FT_Clément_Crisp_19_10_2000
Traduction : Une « Raymonda » brillante qui confine à l'or.
"... Dans ce premier spectacle, il fut très impressionnant. Fanny Fiat également, une jeune soliste qui survole ses variations de l'amie de rigueur de Raymonda avec un délicieux esprit. Son saut léger, libéré, ses pieds pétillants (Noureev avait une affection pour les prestissimos qui faisaient pétiller les pointes des danseuses) sont très jolis à chaque instant. Un talent à suivre et à s'en délecter, la soirée était, comme vous pouvez le constater, une magnifique distribution de cadeaux de cette troupe exceptionnelle. ..."